Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/html/wp-includes/post-template.php on line 284

Accélérer le chargement d’une page : les bases

Voici quelques trucs à savoir pour l’accélération d’une page web.

Une page web est finalement un agglomérat de petits fichiers HTML, CSS, Jvascript, images, … qui permet au final d’obtenir un affichage graphique. Mais plus le nombre de ces fichiers augmentent, plus la page s’alourdit, et plus elle met de temps à se charger. Alors il est évident que le temps de chargement est influencé par le poids de la page, en kilo-octets, voir méga-octets.

Cela peut se résoudre en compressant les images par exemple. Néanmoins d’autres éléments sont à prendre en compte :

  • Le nombre de fichiers
  • Le mode de chargement

En effet, plus le nombre de fichiers est important, plus votre navigateur web va devoir faire des requêtes vers le serveur distant. Ainsi il est grandement plus rapide de charger un fichier de 100ko que 100 fichiers de 1ko. Cela touche principalement les fichiers d’inclusion Javascript mais aussi les feuilles de styles CSS.

Pour résoudre ce problème, il suffit de réunir les multiples fichiers javascript ou CSS en un seul de chaque type, et de le « minifier ». De plus il existe des solutions permettant de « compresser » les fichiers CSS :

Le mode de chargement concerne lui l’ordre de téléchargement des fichiers. L’ensemble des navigateurs aujourd’hui ont la capacité de charger un fichier en séquentiel ou en parallèle. Pour optimiser la bande passante, il vaut mieux utiliser un chargement en parallèle. Ce mode est utilisé par lors des chargements via les balises du type . Au contraire l’utilisation de l’instruction CSS @import provoque un chargement en séquentiel, c’est à dire le chargement des fichiers les uns à la suite des autres. L’article suivant saura mieux vous expliquer ceci que moi :

Article sur alsacréations

Enfin me demanderez-vous: « Pourquoi accélérer le chargement d’une page web ? » Pour des raisons de confort de l’internaute bien évidemment. Plus la page s’affiche vite, plus vous aurez de chance de gardez vos visiteurs. De plus la grande démocratisation de l’internet mobile, demande aussi à avoir toutes mes informations, tout de suite. Enfin il apparaît que Google prend fortement en compte ce paramètre de rapidité d’affichage pour le référencement et diminuer le « pagerank » de votre site. Pour rappel, le pagerank est la position dans les résultats donnés par Google. Plus il est petit, mieux c’est 😉

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :